Accueil / Ma Cuisine / Fiche Produit / épices / l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetrapteral’Esesè est le nom camerounais (Sawa) pour le fruit du Tetrapleura tetraptera également connu sous les noms 4 côtés (Cameroun-Sawa) Osakirisa ou Oshosho [Igbo], Aidan [Yoruba], Prekese [Twi, le Ghana]); c’est est le fruit de l’arbre Aidan, une plante de la  famille de plantes à fleurs très répandue en Afrique tropicale

Son utilisation dans la médecine traditionnelle est très répandue (les feuilles, l’écorce, les racines et les grains sont utilisés).

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

On s’en sert souvent pour traiter certaines maladies comme : l’asthme, l’ulcère,  l’épilepsie, le diabète de type 2, l’hypertension, convulsion, la lèpre, l’inflammation et / ou douleurs rhumatismales, convulsivement, dans l’hypertension artérielle (pour abaisser la tension artérielle), et comme contraceptif.

Récemment au Nigeria des études auraient montré que l’extrait alcoolique de fruit de Tetrapleura tetraptera possède d’importantes activités antipaludiques et analgésiques.

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

Au Ghana, les fruits et les fleurs sont utilisées comme parfums et pour la création de pommades préparées à partir d’huile de palme. Ils sont souvent ajoutés au chocolat, dans les confitures et utilisés comme arôme pour les biscuits.

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

Au Nigeria, en particulier dans la culture igbo et au Cameroun, les fruits (en morceaux) et les graines (souvent fermentées) sont utilisés en petite quantité comme épice pour aromatiser les sauces telles que le mbongo, la sauce jaune…..

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

Au Cameroun on utilise principalement sa chaire très odorante,  pour apporter un plus de parfum aux  préparations. la plus part du temps on le trouve sur les marché déjà concassés comme sur la photo.

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

Il suffit alors de le torréfier (« bruler ») puis de l’écraser afin de l’ajouter à la préparation.

l’Esesè: fruit du Tetrapleura tetraptera

Print Friendly, PDF & Email

7 commentaires

  1. bana loba a muto tue nous seulement.
    je sais pas où tu vas trouver tout ça mais c’est tellement vrai et ces epices,on les connais juste en notre langue,comme éssèssè mais en français non alors je te dis MERCI, THANKS YOU, DANKE SHON, MUCHOS GRAICIAS, GRAZZIE MILLE,je ne connais pas seulement en chinois mais bon tu auras tout compris.
    en plus c’est l’une des essence même du mbongo et des recettes sawa.
    tu es une bibliotheque à conserver precieusement encore du courage dans ton entreprise.

    lily

  2. pour que le monde continue d’avancer faut bien dire à ceux qui font bien qu’ils font bien!
    compliment merité hein? c’est pas njooooooo lol

  3. Merci pour cet astuce.

Laisser un commentaire