Dina Bell

par Alicepegie

Dina Bell, monstre sacré de la musique camerounaise, faiseur de succès des années 80, surnommé Bazor du nom du système qu’il fonde en 1984. Il a émerveillé son public dans les années 80, reste l’une des figures de proue du monde de la musique camerounaise. Dina Ebongue Charles, à la ville Dina Bell, apparaît sur la scène musicale en 1978, alors qu’il n’a que 25 ans. C’est en s’inspirant quelques années plus tôt des chants religieux qu’il interprète dans la chorale Lotina Same du père d’Eboa Lotin, qu’il décide d’entamer une carrière musicale en solo.

«Yoma yoma», est l’un de ses premiers succès. Pour le réaliser, il collabore avec les déjà très célèbres Toto Guillaume, Alhadji Touré et bien d’autres afin de mettre sur support ce produit de belle facture. De fait, il recevra son premier disque d’or et les enchaînera en 1983 puis, en 1990. Suivra un autre succès, «Bembe Iyo», qui consacrera l’artiste.

Sa musique est si entrainante et douce qu’on pourrait se surprendre à s’endormir sur l’épaule de son cavalier.

Just enjoy the Big Bazor !!

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

Ma Valentine's Day Playlist 06/02/2012 - 17:57

[…] Na Me YA (RIP) puis Tom Yoms et Tchana Pierre chantent Thérèse. Pas de Love Songs sans Dina Bell!!!!  ici j’ai opté pour l’incontournable Sophie. J’ai découvert Patience Dany il y […]

Répondre
amandine 27/11/2012 - 03:48

the best surtout « essèle nika »

Répondre
Yves 04/04/2013 - 12:33

Tout d’abord je tiens à te féliciter pour ton blog il est très bien fait. Depuis le temps que je cherche bobe na mbako (je ne connaissais pas son titre) Merci merci encore merci. Cette chanson fait remonter en moi tellement de beaux souvenir merci beaucoup.

Répondre
Alice Pégie 04/04/2013 - 14:16

de rien 😉

Répondre

Laissez un commentaire