Newsletter

Mes recettes et mes articles vous plaisent ? Alors n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter afin de recevoir chaque semaine directement dans votre boite e-mail, la liste des mes derniers articles! c’est gratuit et vous pouvez vous désabonner quand vous voulez ! Il suffit pour cela de rentrer votre Adresse e-mail ci-dessous.

 

YTo4OntzOjk6IndpZGdldF9pZCI7czoyMDoid3lzaWphLW5sLTEzNTEyMTYxNDEiO3M6NToibGlzdHMiO2E6MTp7aTowO3M6MToiMSI7fXM6MTA6Imxpc3RzX25hbWUiO2E6MTp7aToxO3M6MTg6Ik1hIHByZW1pw6hyZSBsaXN0ZSI7fXM6MTI6ImF1dG9yZWdpc3RlciI7czoxNzoibm90X2F1dG9fcmVnaXN0ZXIiO3M6MTI6ImxhYmVsc3dpdGhpbiI7czoxMzoibGFiZWxzX3dpdGhpbiI7czo2OiJzdWJtaXQiO3M6MTM6IkplIG0nYWJvbm5lICEiO3M6Nzoic3VjY2VzcyI7czoyMjoiVm91cyDDqnRlcyBhYm9ubsOpKGUpISI7czoxMjoiY3VzdG9tZmllbGRzIjthOjM6e3M6OToiZmlyc3RuYW1lIjthOjE6e3M6MTE6ImNvbHVtbl9uYW1lIjtzOjk6ImZpcnN0bmFtZSI7fXM6ODoibGFzdG5hbWUiO2E6MTp7czoxMToiY29sdW1uX25hbWUiO3M6ODoibGFzdG5hbWUiO31zOjU6ImVtYWlsIjthOjE6e3M6NToibGFiZWwiO3M6NToiRW1haWwiO319fQ==

 


Yaourt à la clémentine

yaourt à la clémentine (5)J’ai beaucoup aimé ma confiture de clémentine, de la semaine dernière du coup j’ai eu envie de la tester dans un yaourt en association avec la cannelle et le résultat est fabuleux.

Ingrédients pour 6 pots petits environ:

1 cuillère à soupe de confiture de clémentines/pot
100ml de crème entière liquide
400ml de lait entier
bâton de cannelle
1 yaourt nature au lait entier Lire la suite »

Les Sawa

On regroupe sous l’ethnonyme Sawa l’ensemble des populations autochtones du littoral camerounais. Les Sawa sont concentrés principalement sur les provinces du Littoral (province francophone) et du Sud-Ouest (province anglophone) du Cameroun. Ces populations parlent des langues assez proches appartenant à la famille des langues bantoues. Ces langues sont classifiées selon Malcolm Guthrie dans 4 sous-groupes différents : A10 (groupe lundu-mbo), A20 (groupe duala-limba), A30 (groupe tanga-yasa), A40 (groupe basaa). Ces regroupements ne rendent toutefois pas compte des affinités linguistiques et culturelles qui existent entre les différentes tribus. La langue duala est la principale langue de communication sur tout le territoire des Sawa ; notamment grâce à l’hégémonie locale que les Duala ont acquise dès le XVIIe siècle à travers le commerce de produits tropicaux et d’esclaves avec les Européens. Le nombre de locuteurs de cette langue est estimé entre 500 000 et 1 000 000. La fête annuelle du Ngondo à Douala est censée consolider les liens qui existent entre ces peuples. 

composent le peuple Sawa:liste non exhaustive!

Les DOUALA (Tribu) Le premier des peuples de la côte sont les Bwélé. Le récit de leur aventure est tout simplement étonnant: “ Rescapés d’une tourmente suite au déchaînement des éléments dans l’océan, trois descendants d’un certain Ngoso, rejetés au fond du Delta de Guinée sont recueillis par les habitants de Piti, aux confluents de la Dibamba, entre Douala et Edéa. C’est là qu’ils vont fonder leur foyer. Leurs souvenirs généalogiques remontent à un ancêtre nommé Bwélé. ” Lire la suite »

Théo Blaise kounkou

kounkou Auteur, compositeur, guitariste, interprète, Théo Blaise kounkou navigue de la rumba à l’afro-zouk en passant par la musique mandingue , le mbaqanga zoulou, le reggae , le merengue, le mbalax ou le folklore et le soukouss congolais…En témoigne son album Freedom Spirit.

 

Douleur

L’un des gros mystères de la musique camerounaise laisse enfin (presque) tomber le masque. Alexandre Douala alias Douleur, l’homme de la révolte, de la critique, de l’humour noir aurait-il viré de bord ? Tout porte à le croire à l’écoute de sa dernière production, sagement intitulée C’est magique ! . L’enfant terrible des quartiers chauds de Douala renvoie aux calendes grecques son dégoût de la vie pour magnifier le monde : Wonderful World, faire une ode aux femmes : Gloire aux femmes, quémander l’amour : Give me your love

L’énigme Douleur

Sur le plan purement artistique, Douala Alexandre qui depuis son premier album s’était cantonné au makossa et ses différentes variantes (l’essewé, le zengué, l’assiko,…) fait un pied de nez à son passé. C’est Magique ! est un subtil mélange de pachanga, de high-life, d’afrobeat, de reggae et bien évidemment de makossa. Un cocktail détonant mis en musique par des artistes aguerris tels Patrick Bebey (claviers), Paolo Ponty, Hamed Barry (guitare) ou encore Douglas Mbida et Isabelle Gonzalez (aux choeurs). La cerise sur le gâteau est l’invitation de Manu Dibango sur le titre Wéa Matanda, le plus abouti de l’album, et d’Arbogaste Mbella sur Oa pè.

Douleur a fait ses débuts en 1983 avec un album éponyme. Hormis les sept lettres inscrites en blanc sur une pochette noire, personne ne sait vraiment qui est Douleur. Personne n’a vraiment vu son visage. Sur toutes les pochettes de ses albums, il apparaît plus ou moins masqué. Les fantasmes les plus insolites entourent ce chanteur aux envolées lyriques, et ce d’autant plus que l’homme est très discret et porte nuit et jour des lunettes noires. Sur son dernier opus, il laisse apparaître son visage aux trois-quarts. Sorte de Myster Hyde de la musique camerounaise, Douleur ne cesse d’entretenir sa légende.

Grace Decca

6ème d’une famille de 11 enfants, elle vient dans la musique grâce à son grand frère(Ben Decca) avec qui elle commence à faire les choeurs en 1984. Son 1er album solo sort en 1989 chez Issimo Productions. Elle est issue d’une famille d’artistes très connus au Cameroun, son arrière grand père maternel (Lobe Lobe Rameau qui est l’un des pionniers du Makossa) était musicien, son oncle également (le feu Eboa Lotin). Elle a sa petite soeur(Dora Decca) qui a sorti son album dont le titre est Aphrodite. Son 2nd album a été produit par elle-même , elle produit aussi de jeunes chanteurs dont son petit frère. Coté études elle est titulaire d’un 3émé cycle DEA en communication (sciences de l’éducation). C’est la chanteuse camerounaise la plus célèbre de cette décennie, la plus adulée, respectée et c’est un modèle pour les jeunes camerounaises. Elle par exemple à l’origine d’une robe du nom de Grace Decca. Palmarès: * DOi la mulma : Meilleur album féminin et meilleure chanteuse en 1993; 2 nominations aux Africans awards a Abidjan; meilleure vente *Appelle-moi princesse: Meilleur album féminin de l’année(1999); prix bernard folon pour la maturité artistique ; meilleure vente féminine de l’année *Donnes-moi un peu d’amour: Meilleure vente féminine de l’année(2001-2002), Meilleur album Makossa et féminin de l’année, trophée du prix d’excellence artistique aux african ladies (le 08 mars 2003)

Ben Decca

On dit de lui qu’il a une capacité de séduction sans pareil qui tient sans doute du charme qu’il dégage et de sa voix de rossignol. Il chante de préférence l’amour, l’amour et l’amour, dans un style qui sied bien au thème, le slow.
Dans sa longue carrière, il en a chanté qui ont fait des amoureux, réconcilié des couples et qui sont d’une manière générale, restées dans les mémoires des hommes et dans les annales de la musique.