Accueil / RECETTES / Ma Cuisine / Apéritifs / Aloko (chips de plantain) et leur sauce pimentée

Aloko (chips de plantain) et leur sauce pimentée

chips de plantain

Aloko est un terme ivoirien qui signifierait « banane frite ». Selon la texture de chips de plantain que vous voulez, coupez les plus ou moins fines. Plus vous les couperez fines, plus elles seront craquantes. On peut les épicer ou les préparer juste nature.

Pour les chips, Comptez environ un doigt de plantain par personne :

  • De la banane plantain verte (ou légèrement jaunit pour avoir un gout sucré salé)
  • De l’huile de friture (tournesol ou palme)
  • Sel
  • Épices (facultatif)

Réalisation :

  • Épluchez les plantains et coupez-les en très fines rondelles

  • Salez les (si vous souhaiter les épices c’est le moment)
  • Faites le frire dans une huile bien chaude. ( si vous optez pour l’huile de palme, laissez la blanchir avant).

  • Lorsque les rondelles sont dorées égouttez-les sur du papier absorbant

chips de plantain chips de plantain

  • Laissez refroidir et servez

chips de plantain chips de plantain

  • ils se laisseront volontiers accompagner par la sauce ci dessous

chips de plantain

Pour la sauce pimentée :

sauce pimentée

  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 2 piments antillais
  • 1 petit morceau de gingembre frais ou 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre Sel

Préparation.

  • Épluchez l’oignon et le gingembre
  • Mixez tous les ingrédients
  • Faites les revenir dans 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Salez et laissez mijoter 10 à 15mn à feu très doux
  • Servez.

sauce pimentée (16)

Cette sauce se conserve bien au frais pendant plusieurs jours.

chips de plantain (4) chips de plantain

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi

Gésiers de poulets rotis et frites de plantains aux épices

Gésiers de poulets rotis et frites de plantains aux épices

Le gésier est un estomac secondaire utilisé par les oiseaux pour broyer leur nourriture avant …

3 Commentaires

  1. Humm! la nourriture de chez nous. Merci Alice.

  1. Pingback: La Banane

Laisser un commentaire